dimanche 28 février 2010

Stage autoconstruction d'une éolienne

Eolienne autoconstruite, ferme d'Anwan(49)


Vous vous demandez peut-être ce que des maraîchers comme nous font à cette époque de l'année. Et bien on en profite pour faire ce qu'on n'a pas le temps de faire le reste de l'année : du rangement dans les bâtiments, l'amélioration de notre outil de travail (nous allons recevoir deux nouvelles serres à monter), la préparation des terrains pour les prochaines mises en culture du printemps...
Et cette année, Anne en a aussi profité pour participer à un stage d'auto construction d'une éolienne : vaste programme !

Ce stage a eu lieu du 22 au 28 février à Chemillé (49). Il était organisé par Etienne Mousseau, sur la ferme de Damien Cailleau et Sébastien Marti, maraîchers bio à Chemillé.
Pendant 6 jours, nous étions une vingtaine de personnes à participer à la construction et à l'installation d'une éolienne domestique –cette machine a été spécialement conçue pour être facile à fabriquer, avoir une bonne production avec les vents moyens, et résister aux vents forts. Son inventeur, Hugh Piggott, propage son savoir faire et ses plans un peu partout dans le monde depuis une dizaine d'années. Trois formateurs de la méthode Piggott (membre de l’association Tripalium) nous ont guidé à travers toutes les étapes de la fabrication.

Pendant ce stage nous avons fabriqué une éolienne de 4,20m de diamètre qui sera raccordé au réseau électrique. Elle a été installée en fin de stage sur un mât de 24m construit pendant la formation. Nous avons également construit une petite éolienne de 1,2 m (dont la production doit pouvoir alimenter un mobil home).
Un peu de théorie (bilan énergétique, réglementation, électricité, aérodynamique, mécanique…) était mélangée avec beaucoup de pratique. Les ateliers tournants ont permis d’aborder les différentes étapes et d’échanger les techniques entre les participants.
Equilibrage des pâles de l'éolienne

A la fin du stage l’éolienne est restée sur place pour fournir une partie des besoins en électricité de l’installation en maraîchage bio. Etant donné que les blocs de béton pour l'ancrage des haubans n'étaient pas encore prêts, l'installation définitive de l'éolienne aura lieu dans le courant du printemps et nous y retournerons pour l'inauguration !
Une documentation et des plans nous ont été fournis.
Manuel "Autoconstruire son éolienne" (en vente sur le site de l'association Tripalium)

Plusieurs participants sont bien décidés pour se réunir afin de construire chacun leur propre éolienne, en mutualisant les efforts, les compétences et les coûts.

De notre côté, nous envisageons d'organiser un stage similaire chez nous en durant l'hiver prochain (vraisemblablement février 2011) : alors si vous êtes intéressés, garder ça en tête, nous en reparlerons !

dimanche 7 février 2010

Nos légumes sont certifiés AB


Logo officiel des produits agricoles biologiques certifiés français


Ca y est, après une période de 2 ans de conversion, nous avons obtenu la certification AB pour nos légumes. Il faudra attendre encore un an pour nos fruits (la période de conversion est plus longue : 3 ans).
Depuis le 7 février, nous pouvons donc afficher le logo AB sur nos étals de vente au marché. Cela constitue pour nous une reconnaissance de notre travail, et de nos efforts pour produire des légumes de qualité, dans le respect des règles de l'agriculture biologique, le respect de la nature et celui des consommateurs. Cela marque aussi de manière forte notre engagement : auprès de nos collègues producteurs biologiques dans la défense de l'agriculture biologique auprès des organismes publics et professionnels, dans la lutte contre les OGM, et aussi dans les débats de société relatifs à la gestion et au choix des énergies, au développement durable...la liste est longue.
Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont accompagnés au cours de ces deux années de conversion et qui continuent à le faire, notamment nos collègues (maraîchers ou dans d'autres activités agricoles) et nos clients qui nous ont fait confiance et nous ont encouragé.
L'obtention de la certification n'est pas une fin en soi, mais plutôt le début d'un engagement envers la nature et la vie humaine.