dimanche 28 février 2010

Stage autoconstruction d'une éolienne

Eolienne autoconstruite, ferme d'Anwan(49)


Vous vous demandez peut-être ce que des maraîchers comme nous font à cette époque de l'année. Et bien on en profite pour faire ce qu'on n'a pas le temps de faire le reste de l'année : du rangement dans les bâtiments, l'amélioration de notre outil de travail (nous allons recevoir deux nouvelles serres à monter), la préparation des terrains pour les prochaines mises en culture du printemps...
Et cette année, Anne en a aussi profité pour participer à un stage d'auto construction d'une éolienne : vaste programme !

Ce stage a eu lieu du 22 au 28 février à Chemillé (49). Il était organisé par Etienne Mousseau, sur la ferme de Damien Cailleau et Sébastien Marti, maraîchers bio à Chemillé.
Pendant 6 jours, nous étions une vingtaine de personnes à participer à la construction et à l'installation d'une éolienne domestique –cette machine a été spécialement conçue pour être facile à fabriquer, avoir une bonne production avec les vents moyens, et résister aux vents forts. Son inventeur, Hugh Piggott, propage son savoir faire et ses plans un peu partout dans le monde depuis une dizaine d'années. Trois formateurs de la méthode Piggott (membre de l’association Tripalium) nous ont guidé à travers toutes les étapes de la fabrication.

Pendant ce stage nous avons fabriqué une éolienne de 4,20m de diamètre qui sera raccordé au réseau électrique. Elle a été installée en fin de stage sur un mât de 24m construit pendant la formation. Nous avons également construit une petite éolienne de 1,2 m (dont la production doit pouvoir alimenter un mobil home).
Un peu de théorie (bilan énergétique, réglementation, électricité, aérodynamique, mécanique…) était mélangée avec beaucoup de pratique. Les ateliers tournants ont permis d’aborder les différentes étapes et d’échanger les techniques entre les participants.
Equilibrage des pâles de l'éolienne

A la fin du stage l’éolienne est restée sur place pour fournir une partie des besoins en électricité de l’installation en maraîchage bio. Etant donné que les blocs de béton pour l'ancrage des haubans n'étaient pas encore prêts, l'installation définitive de l'éolienne aura lieu dans le courant du printemps et nous y retournerons pour l'inauguration !
Une documentation et des plans nous ont été fournis.
Manuel "Autoconstruire son éolienne" (en vente sur le site de l'association Tripalium)

Plusieurs participants sont bien décidés pour se réunir afin de construire chacun leur propre éolienne, en mutualisant les efforts, les compétences et les coûts.

De notre côté, nous envisageons d'organiser un stage similaire chez nous en durant l'hiver prochain (vraisemblablement février 2011) : alors si vous êtes intéressés, garder ça en tête, nous en reparlerons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire