lundi 2 mai 2016

Nouveaux OGM : non merci

NOUVEAUX OGM, NON MERCI !



Alors que de nombreux pays européens rejettent les OGM et en ont interdit la culture sur leur territoire, les acteurs de l’agrochimie tentent à nouveau de faire une percée dans l’Union européenne pour introduire des produits OGM issus de nouvelles techniques de sélection.

Leur but : faire accepter qu’il ne s’agit pas d’OGM. Ce qui conduirait à les exclure du cadre juridique en vigueur réglementant les OGM. De facto, ils ne seraient pas soumis aux obligations d’étiquetage et d’évaluation des risques et se retrouveraient très vite dans nos champs et nos assiettes.

C’est pourquoi nous devons nous mobiliser et ne pas céder à la pression des industriels et des Etats-Unis !


Je signe la pétition


Prochainement, la Commission européenne se prononcera sur le statut de ces nouveaux OGM. Mais les entreprises qui commercialisent des OGM ainsi que les Etats-Unis exercent sur elle une pression forte afin qu’elle exclue de la réglementation OGM les produits issus des nouvelles techniques de manipulation génétique.

Les décideurs politiques français et européens doivent assumer leurs responsabilités et protéger notre environnement et notre santé. Vous pouvez agir en leur demandant de faire appliquer pleinement la réglementation.

Merci à tous pour votre soutien,


Suzanne,
chargée de campagne Agriculture à Greenpeace France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire